Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ?

Accueil/Les essentiels de Bitcoin/Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ?

Les essentiels de Bitcoin

Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ?

Bitcoin peut être défini comme un système monétaire numérique distribué. Il fonctionne sans l’intervention d’une autorité centrale comme une banque. Ce protocole utilise sa propre monnaie native dont l’émission totale est consensuellement limitée à 21 millions d’unités.

Selon son fondateur, agissant sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, Bitcoin est un système de cash électronique pair-à-pair. Mais, qu'est-ce que cela veut réellement dire ? C'est quoi le bitcoin ?

Ce nouveau système de paiement, à la fois innovant et déjà profondément développé, comporte de nombreux avantages dans son utilisation. Ses différentes caractéristiques nous poussent vers de nouveaux paradigmes monétaires. Dans cet article, je vous présente ce qu’est Bitcoin à travers ses trois piliers : le réseau pair-à-pair, le protocole et la monnaie.

Ces trois concepts sont homophones, ils peuvent tous être désignés par “Bitcoin”. De façon générale, lorsque l’on parle du réseau ou du protocole, “Bitcoin” s’écrit avec une majuscule. En revanche, lorsque l’on évoque la monnaie électronique, “bitcoin” s’écrit avec une minuscule.

Le réseau Bitcoin

Bitcoin ne dispose pas de dirigeant ou d'administrateur unique. C'est un réseau de paiement véritablement pair-à-pair. Autrement dit, chaque participant dispose des mêmes droits et du même pouvoir que tous les autres. Aucun utilisateur n’a plus de privilèges que ses pairs.

Le réseau Bitcoin est un groupe d'ordinateurs, appelés les nœuds, qui établissent un consensus sur l'état d'un registre des comptes. On parle ainsi de registre distribué puisque chaque utilisateur en conserve sa propre version en mémoire. Ce grand livre des comptes, c’est ce qui est parfois nommé la Blockchain.

Schéma du réseau pair-à-pair Bitcoin.

Grâce à son réseau pair-à-pair, Bitcoin est souvent présenté comme indestructible. Pour mettre fin à ce système de paiement, il faudrait pouvoir arrêter simultanément l’intégralité des nœuds du réseau. On ne peut pas réellement savoir combien il en existe à ce jour, car la majorité d'entre eux sont indétectables. Cependant, certaines estimations en dénombrent tout de même entre 40 000 et 100 000 répartis à travers le monde.

La distribution de ce réseau permet également d’assurer une des caractéristiques essentielles de Bitcoin : l’incensurabilité. Quiconque peut accéder à un nœud pourra toujours diffuser ses transactions. Personne n’est en capacité technique d’interdire cela.

Le protocole Bitcoin

Tous ces ordinateurs qui communiquent doivent s'entendre sur des règles. Ils exécutent donc un logiciel, qui spécifie le fonctionnement et les mécanismes du réseau. C'est ce que l'on appelle le protocole Bitcoin.

L'implémentation principale de ce protocole se fait par le logiciel Bitcoin Core, que vous pouvez librement télécharger afin de prendre part au réseau.

Si un utilisateur décide unilatéralement de modifier les règles du protocole, il sortira automatiquement du consensus. Il ne fera alors plus partie du réseau Bitcoin.

Exclusion d’un nœud Bitcoin qui ne respecte pas le protocole.

Lorsque de nombreuses personnes décident de changer les règles du jeu, sans pour autant avoir un consensus, on peut assister à une scission du système. Par exemple, c'est ce mécanisme qui a entraîné la création de « Bitcoin Cash » (BCH), un autre réseau de paiement isolé et minoritaire, avec une autre cryptomonnaie, qui dispose de normes différentes de Bitcoin.

Contrairement au système bancaire ou encore aux autres cryptomonnaies, Bitcoin n’est géré par aucune autorité centrale. Il est réellement pair-à-pair. Les utilisateurs s’entendent sur ce système grâce à un mécanisme disruptif : le consensus de Nakamoto. Son fonctionnement détaillé fera l’objet d’un prochain article.

L'actif bitcoin

Puisque tout système monétaire doit disposer d'une unité de compte, le système Bitcoin utilise le bitcoin. 

Le bitcoin est ainsi l'actif numérique utilisé au sein du réseau Bitcoin pour réaliser des transactions de paiement. Par ailleurs, il est natif et spécifique au protocole. Ce qui signifie que l'on ne peut pas le sortir du réseau.


Une des particularités remarquables de l'unité de compte bitcoin est que son émission totale est consensuellement limitée à 21 millions d'unités. Cette caractéristique est assurée par le fonctionnement du protocole. C'est-à-dire que la limitation de l'offre repose sur le consensus des utilisateurs. Ces mêmes utilisateurs n'augmenteront très probablement jamais cette limite puisque cela reviendrait à s'amputer soi-même d'une partie de la valeur de son épargne, ce qui est profondément illogique. L'offre de bitcoins est donc rare.

Contrairement aux monnaies étatiques, sur Bitcoin, aucune autorité centrale ne pourra injustement dévaluer la valeur de votre monnaie en faisant tourner la planche à billets. L'émission monétaire est définie à l’avance, conservée par le consensus, et limitée à 21 millions de bitcoins.

Ces unités peuvent être divisées sur le réseau principal jusqu'au 100 millionième, nommé le « satoshi » ou « sat », en référence au fondateur du système monétaire. De ce fait, vous n'êtes pas obligé d'acquérir un bitcoin en entier, il est évidemment possible d'en acheter des minuscules fractions.

Contrairement au système bancaire où chaque unité de compte de monnaie est associée à un utilisateur par son identification, les bitcoins sont eux associés à une paire de clés cryptographiques. Le registre de comptes distribué recense ainsi quels bitcoins appartiennent à quelles clés. Pour dépenser des bitcoins, un utilisateur ne doit alors pas justifier son identité, mais bien prouver à tout le reste du réseau qu’il est en connaissance d’une certaine clé. C'est cette information qui constitue la propriété d'un bitcoin.

La propriété de bitcoins est établie sur la possession d’une paire de clés cryptographiques.

Ce fonctionnement fait que le bitcoin est actuellement un des seuls actifs pour lesquels la propriété privée n'est pas assurée par la force, mais bien par la connaissance d'une certaine information.

Littéralement, le mot « Bitcoin »  peut être décomposé en deux parties : « bit »  et « coin ». Un bit est une unité dans un système de numération binaire pouvant prendre une parmi deux valeurs : le 0 et le 1. C'est la contraction de « binary » et de « digit » qui peut être traduite en français par « chiffre binaire ». Cela évoque donc la nature numérique de Bitcoin. Le mot « coin », en seconde partie, peut être traduit par « pièce ». Cela met en avant l'aspect monétaire de Bitcoin.

Bitcoin : à quoi ça sert ?

Bitcoin permet simplement de transférer de la valeur, grâce à son réseau pair-à-pair et son protocole, par le véhicule de sa monnaie : le bitcoin.

Ces transactions se font sans aucun intermédiaire de confiance, à n’importe quel moment de la journée, et sont incensurables. Avec Bitcoin, plus besoin de Visa, de Mastercard, des différentes banques et des nombreux intermédiaires de l’industrie du paiement. Tout est géré par le réseau Bitcoin, directement entre les utilisateurs.

Tous ces échanges se font en bitcoin, un actif numérique rare dont l'émission totale est consensuellement limitée.

Finalement, Bitcoin permet à n’importe qui d’avoir accès à un système monétaire sain et un réseau de paiement juste, libre et efficace.

Dans un contexte inflationniste, alors que de plus en plus de personnes dans le monde perdent confiance dans les monnaies étatiques, peut-être que le bitcoin a un rôle à jouer.

Conclusion

Bitcoin est avant tout un réseau de paiement pair-à-pair qui fonctionne sans l'intervention d'une quelconque autorité centrale. Il s’établit sur un registre distribué, pour lequel chaque utilisateur en conserve une version, et qui définit un état des lieux de tous les comptes des utilisateurs.

Bitcoin, c'est aussi le nom du protocole qui détermine les règles de fonctionnement du réseau. C'est le logiciel utilisé par les nœuds afin de prendre part au système de paiement.

Le bitcoin, quant à lui, représente l'actif numérique échangé au sein de ce réseau entre les utilisateurs. C'est un actif natif qui ne peut pas être sorti du système, qui permet de stocker efficacement de la valeur dans le temps grâce à son offre limitée, et qui peut être échangé de manière incensurable.

Cet article vous a plu ?

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir les nouvelles publications.

Ces articles pourraient vous plaire

Découvrez les derniers articles publiés.

Est-ce que le bitcoin est une bonne monnaie ?

Les essentiels de Bitcoin

8 min

Est-ce que le bitcoin est une bonne monnaie ?

Le bitcoin pourrait être une monnaie bien plus intéressante que ce qui nous est proposé actuellement avec l’euro ou le dollar.

Qu’est-ce qui différencie Bitcoin des autres cryptomonnaies ?

Les essentiels de Bitcoin

12 min

Qu’est-ce qui différencie Bitcoin des autres cryptomonnaies ?

Découvrez ce qui différencie fondamentalement le bitcoin des autres cryptomonnaies (altcoins).

Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ?

Les essentiels de Bitcoin

8 min

Bitcoin : Qu’est-ce que c’est ?

C’est quoi le bitcoin ? Le bitcoin est la cryptomonnaie d’un système monétaire numérique distribué. Il fonctionne sans l’intervention d’une autorité centrale comme une banque.

Envie de lancer votre épargne en Bitcoin ?

Découvrez Bitstack, l’application la plus simple d'Europe pour investir dans le Bitcoin !

Télécharger Bitstack